Loading...

Quel mobilier en location meublée?

Quel mobilier en location meublée?
Pour proposer son bien en meublé et pratiquer la location meublée dans les règles du LMNP (Loueur en Meublé Non professionnel), un équipement mobilier minimum s'impose.
Voici nos conseils pour équiper son logement et louer en meublé dans les règles.

Une liste de mobilier minimum nécessaire, conforme et obligatoire

La Loi Alur* dresse depuis 2015 la liste minimale des meubles indispensables au locataire pour lui permettre de "dormir, manger et vivre convenablement " dans le logement "au regard des exigences de la vie courante".
Tout logement proposé à la location meublée longue durée à des locataires qui vont y élire leur domicile principal, doit comporter les éléments suivants :
  • literie (avec couette ou couverture)
  • rideau ou dispositif d'occulation des fenêtres des espaces de nuit
  • plaques de cuisson
  • four ou four à micro-ondes
  • réfrigérateur et congélateur (ou réfrigérateur avec compartiement congélateur)
  • kit de vaisselle
  • kit d'ustensiles de cuisine
  • table et sièges
  • étagères de rangement
  •  luminaires
  • kit d'entretien ménager adapté au logement.
Tous ces éléments doivent être fournis "en nombre et en qualité suffisants", en adéquation à la typologie du logement et au nombre d'occupants potentiels.
NB: tout logement qui ne comporterait pas à minima tous les éléments mentionnés dans la liste Alur ci-dessus ne serait pas considéré comme logement meublé, mais comme location vide (avec bail de location et fiscalité différents).
(*décret du 31 juillet 2015)

Les petits plus pour louer mieux son logement meublé à l'année

La liste officielle Alur de mobilier permet de définir le cadre légal d'un logement meublé, avec le minimum requis.
Il vous est tout à fait possible, voire vivement conseillé, d'aller au-delà de cette liste pour apporter plus de confort au quotiden des locataires. Et côté bailleur, c'est une opportunité pour maximiser le potentiel locatif de votre bien (niveau de loyer, durée de location, etc).
Selon la place disponible et selon la taille du logement, voici quelques éléments de mobilier qui peuvent compléter la liste Alur :
  • petit électroménager (bouilloire, grille-pain, fer à repasser etc)
  • lave-vaisselle et/ou lave linge
  • télévision
  • mobilier complémentaire (bureau, table de nuit, table basse, étendoir à linge, etc)
  • tapis 
  • décoration murale (cadres, miroir, etc).
Ces éléments complémentaires pourront être les "petits plus" qui vont déclencher le coup de coeur lors d'une visite et faire la différence auprès d'un candidat à la location. Ils pourront également être l'occasion de proposer un loyer plus élevé qu'un logement équipé avec le mobilier minimum. Enfin, ils pourront contribuer à limiter les rotations de locataires sur la durée. Pensez-y !

Selon le niveau de prestations global fourni, le bailleur pourra éventuellement valoriser l'équipement mobilier dans un complément de loyer, si le bien est localisé dans une zone dite tendue où le dispositif d'encadrement des loyers est en vigueur. Ces conditions s’appliquent aussi bien aux loueurs particuliers (LMNP) que professionnels (LMP).

Formalités pour mettre son bien à la location meublée

Une fois le logement meublé, la mise en location peut démarrer à tout moment. Quelques formalités sont nécessaires pour se lancer et devenir Loueur en Meublé (sous le statut LMNP) :

  • réaliser un inventaire détaillé du mobilier (liste des meubles avec leur état)
  • louer via un bail-type de location meublée pour une durée de 1 an renouvelable (en respectant notamment la règlementation en vigueur pour loyer, logement décent, diagnostic énergétique, et état des lieux). Pour un locataire étudiant le contrat de location peut être de 9 mois
  • déclarer officiellement le début de son activité de location meublée (démarche en ligne sur https://formalites.entreprises.gouv.fr)
  • choisir la fiscalité de ses revenus la plus appropriée (régime micro BIC ou BIC au réel). Une étape importante qui détermine le niveau d'imposition des revenus du meublé (avec 0€ d'impôt possible).
C'est au moment de la déclaration en ligne que le numéro de SIRET sera communiqué au loueur en meublé. Ce numéro SIRET

Vous êtes propriétaire ou investisseur,
restez informé de l'actualité

S'inscrire à la newsletter
Tél. 05 56 15 07 07
Avis google 149 4,5/5
Contactez-nous