Vendu
  • 1 pièce(s)
  • Avignon (84000)
  • 53 000,00 € honoraires inclus

Vous souhaitez nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire
Obligatoire

Les informations recueillies sont utilisées pour la gestion de la clientèle et du support client. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données en contactant Lokizi par email (contact@lokizi.fr). Consulter les détails du consentement.

Questions fréquentes

Toutes les FAQ propriétaires

En location meublée la règle est la suivante pour le loyer : le propriétaire-bailleur est libre de déterminer le montant du loyer de son logement, tant que celui-ci n'est pas situé en zone tendue ou pas identifié comme indécent, auquel cas certaines règles s'appliquent.

  • Lors d'une première mise en location, le loyer d’un logement meublé est défini librement. Notre conseiller propriétaire vous soumet un estimatif de loyer adapté à votre logement, tenant compte de la typologie du bien, de son emplacement, des commodités à proximité (transports, services,..) et du niveau moyen de loyer local. Si votre bien est situé en zone tendue (Paris, Lille, Lyon, Montpellier ou Bordeaux), des dispositions particulières imposent un cadre réglementaire à respecter pour définir le niveau de loyer (loyer de référence local à respecter, loyer minoré/majoré, et éventuel complément de loyer en cas de caractéristiques exceptionnelles du bien).
  • En cours de location le loyer peut chaque année être révisé selon l’IRL en vigueur, sauf pour les logements identifiés comme énergivores et classés F ou G, dont le loyer ne peut subir aucune augmentation (depuis 2022). Lokizi assure cette indexation dans le cadre de sa prestation de gestion locative.
  • Lors de la relocation (au changement de locataire), le loyer est de nouveau fixé librement. Exception faite en zone tendue et en cas de logement indécent (trop énergivore). En zone tendue le nouveau loyer ne peut excéder celui du précédent locataire, à moins d’importants travaux d'amélioration entre les 2 locataires, ou à moins de loyer manifestement sous-évalué (selon l'IRL, Indice de Référence des Loyers, et selon le niveau moyen des loyers dans le même quartier à profil de logement équivalent). Si le logement loué est considéré comme trop énergivore, le loyer entre 2 locataires ne peut plus être augmentés (depuis 2022). Pour connaître le niveau de classement énergétique d'un logement, il suffit de se reporter au DPE (Diagnostic de Performance Energétique) dorénavant obligatoire avant toute mise en location. Les logements classés F ou G ne peuvent donc subir aucune forme d'augmentation de loyer (même en cas de loyer sous-évalué précédemment). Seuls des travaux de rénovation permettant de changer de classe énergétique permettront de revoir le niveau de loyer.
Estimez votre loyer

Propriétaires soulagés de n’avoir rien à gérer pour leur location meublée ou locataires ravis de s’installer rapidement dans leur nouveau logement…Découvrez ici quelques témoignages clients qui décrivent rapidement en quoi LOKIZI leur a donné satisfaction.

Si vous hésitez encore à faire confiance à Lokizi, ces avis achèveront peut-être de vous séduire !

Consultez nos avis !

Le dégât des eaux ou la détérioration de mobilier sont les principaux risques de sinistre redoutés en location meublée. Vous êtes propriétaire et vous vous interrogez sur la façon dont LOKIZI gère ce genre de risque...et sur ce qui est mis en place pour éviter d'y être confronté ?

LOKIZI met tout en oeuvre pour garantir l'état irréprochable des logements meublés qui lui sont confiés à la location. Voici comment est géré un éventuel dégât des eaux ou sinistre en cours de location.

Lire la suite

Lokizi intervient sur plus de 30 villes en France pour la gestion locative des biens meublés qui lui sont confiés, parmi lesquelles Bordeaux, Paris (et l’ensemble de l’Ile de France), Lille, Marseille, Nice, Toulouse, Pau, Poitiers, Tours, Lyon, Orléans, Avignon, Rouen.

D’autres villes sont en projet de déploiement sur le territoire français. N’hésitez pas à nous consulter pour connaître les possibilités de prestation dans votre ville (simulation gratuite de loyer)

Vous êtes propriétaire d'un logement meublé que vous n'occupez pas et que vous proposez en location meublée classique, et vous vous demandez qui paie l'assurance habitation, et surtout quelles sont les garanties possibles sur les risques de location (sinistres, dégâts, etc.) ?

Voici un éclairage sur l'assurance habitation en location meublée.

Lire la suite

En location meublée classique, le locataire élit son domicile dans le logement qui lui est loué en meublé d'habitation, il en fait sa résidence principale.

Dès lors que le locataire est en place au 1er janvier de l'année, il est redevable de la taxe d'habitation, qu'il s'agisse d'un bail de location meublée d'1 an ou ramené à 9 mois pour le cas d'un étudiant.

En location meublée longue durée (meublé d'habitation), le propriétaire n'a donc pas à payer la taxe d'habitation dès lors que le locataire (résident principal) y est installé au 1er janvier de l'année d'imposition concernée.

La taxe d'habitation sur la résidence principale est complètement supprimée depuis 2023. Ce qui n'est pas le cas de la taxe d'habitation sur la résidence secondaire, qui reste redevable par le propriétaire.

A noter : dès lors que le logement est loué en meublé touristique, la taxe d’habitation est redevable par le propriétaire-bailleur car les locataires n’y élisent pas leur résidence principale.

Découvrez nos autres offres de vente