Accompagner son futur locataire dans ses démarches administratives


 Accompagner son futur locataire dans ses démarches administratives

Quand on recherche un logement, les différentes démarches administratives sont plus lourdes pour le locataire que le propriétaire.
Il est donc d’autant plus agréable de se sentir soutenu, particulièrement en terme de démarches administratives qui peuvent vite devenir ingérable. Nous vous expliquons comment accompagner au mieux un futur locataire dans ses démarches.

Le bail : la base de votre relation avec un locataire

Lorsque vous louez un logement à un tiers, un bail devra évidemment être mis en place, en parallèle à une visite d’état des lieux et à la création d’une caution. Ce bail de location servira de contrat entre le propriétaire et le locataire, il est donc obligatoire.
Généralement d’une durée de 3 ans mais renouvelable, votre locataire aura bien entendu le droit de quitter ledit logement, à condition de respecter le délai de préavis.
Les informations apparaissant sur le bail doivent être complètes et véridiques. Ainsi, y figureront : les noms et prénoms du locataire comme du propriétaire, le montant du loyer à payer de façon mensuelle, une description de l’habitat (pièces, équipements…), la durée du bail, les charges en prévision et le montant du dépôt de garantie qui aura été versé.
Suite à la signature du bail, un état des lieux devra être effectué dès l’arrivée du locataire et dès son départ, afin de déterminer si ce dernier a bien respecté le lieu, et ce, pour prévenir tout litige entre les deux parties.

Les aides au logement

Il est possible que votre locataire puisse bénéficier d’aides financières de l’Etat pour payer son loyer, notamment si c’est son premier logement ou s’il est étudiant. Accompagnez-le dans les formalités nécessaires auprès de la CAF et des APL notamment. Pensez à effectuer une simulation auparavant afin de déterminer si votre locataire est éligible aux aides disponibles, en cliquant ici. Vous pourrez ainsi vous rendre compte du montant dont vous pourriez bénéficier.

La souscription de contrats

Emménager dans un nouveau logement entraînera forcément la nécessité de souscrire à plusieurs contrats : assurance habitat évidemment, mais aussi de box internet et d’énergie. Épaulez votre locataire sur ce dernier point, et prenez garde : le changement d’adresse d’un contrat d’électricité est impossible, il faudra résilier l’abonnement précédent pour en souscrire un nouveau. Votre locataire pourra en profiter pour se rendre sur un comparateur de fournisseurs d’énergie afin de déterminer quelle offre sera la plus avantageuse pour lui et y souscrire. Rendez-vous sur ce site pour comparer les différents fournisseurs présents sur le marché.

En ce qui concerne la souscription d’un abonnement de box internet, pensez à bien indiquer à votre locataire quel est le raccordement de son nouveau logement : êtes-vous éligible à la fibre optique par exemple ?

Les changements d’adresse

En dehors des contrats d’énergie et d’assurance, il vous faudra communiquer à tous les organismes auprès desquels vous aurez signé un contrat de votre changement d’adresse et régler le problème de la redirection de courrier.
Votre futur locataire devra penser à prévenir de son changement d’adresse sur ses différents abonnements (salle de sport, parking, carte de fidélité etc.) directement auprès des organismes concernés. Il peut être également utile de lui rappeler de s’inscrire sur les listes électorales de sa nouvelle commune.

Propriétaires, louez en meublé avec LOKIZI
pour + de tranquillité et + de rentabilité

Contactez-nous